top of page

La semaine en griefs

Retour sur une semaine qui a fait souffler le chaud et le froid en ville de Fribourg. De l'Euro à la Fête de la musique, il a beaucoup été question de temps et de mesures... Un ancien Pingouin réchauffe les cœurs


De Bologne à Cologne, il n’y a qu’un pas. Le galop! Le 16 juin, la lecture du «Matin Dimanche» a dû raviver la fierté de pas mal de fans du ballon rond dans le Pays de Fribourg. Un footballeur de ce canton y était en effet à l’honneur. Auteur d’un assist et d’un but – un « bijou», selon les médias – avec la Nati la veille, lors du premier match de l’équipe suisse dans le cadre de l’Euro 2024, Michel Aebischer a pourtant fait ses premières gammes au FC Fribourg comme junior, de 2008 à 2013, si l’on en croit Wikipédia. Comme quoi on peut avoir été un Pingouin, avant que la plus vieille équipe fribourgeoise (fondée en 1900) ne tombe en 3e ligue, et ne pas décevoir son monde. Bercé d’illusions contre vents et marées

Ce mardi 25 juin, Alain Berset saura s’il devient secrétaire général du Conseil de l’Europe. L’absence d’une partie des délégués français et britanniques, en raison des élections législatives anticipées convoquées dans les deux pays, n’est pas une bonne nouvelle pour l’ancien conseiller fédéral dzodzet, a-t-on pu lire cette semaine dans la presse. Un peu chauvine, pour ne pas dire timbrée, votre «Gazette» se dit malgré tout que l’élection du grand copain de Christian Levrat devrait passer… comme une lettre à La Poste.   Des fan zones de Fribourg orageuses


«Une fan zone tendue.» Ce titre de «La Liberté» de jeudi aurait pu être mis au pluriel. A l’occasion de cet Euro 2024, deux sites accueillent les mordus de foot en ville de Fribourg. Le premier, à Saint-Léonard, a eu tellement de succès lors du match de la Suisse contre l’Ecosse que des supporters de la Nati ont dû rester debout ou s’asseoir par terre pour voir un match sous tension qui les a un peu laissés sur leur faim à cause d’un malheureux autogoal (ou pas, selon l’UEFA). Quatre jours plus tôt, aux Grand-Places, ceux qui ont voulu suivre la victoire des Helvètes contre les Hongrois n’en ont pas vu la fin. Privés du but d’Embolo pour des raisons techniques, ils ont sans doute été aussi tendus que les organisateurs de cette autre fan zone, au centre-ville, quand ils ont reçu la facture de la commune pour avoir eu l’audace d’animer la cité de Zaehringen en ce début d’été pluvieux: 11'240 francs à payer pour l’utilisation du domaine public. Sans être né de la dernière pluie, on imagine bien qu’ils risquent de se retrouver sous l’eau.

 

Histoires d’eau au Bellu


Pour son 40e anniversaire en 2023, comme l’a rappelé «Le Temps» de samedi, le Belluard Bollwerk avait eu pour thème l’eau. Avec une année d’avance si on se réfère à la météo de ces derniers temps. Pourtant si le fameux festival risque de tomber à l’eau, ce n’est pas à cause de la pluie récurrente (ou récurante) de ce début d’été. C’est parce que la directrice de la manifestation, Laurence Wagner, a décidé de jeter l’éponge après cinq ans. Sa dernière édition, du 27 juin au 6 juillet, se déclinera d’ailleurs sur le thème de la transmission. On ne peut qu’espérer que sa tentative de passage de flambeau ne sera pas éteinte par les trop nombreuses gouttes de pluie de ce millésime.

    

Une politique pas toujours bon enfant


Retour en enfance grâce à «La Gruyère» de ce samedi 22 juin. En page 6, on y apprend que «la situation reste très problématique» au sein du Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ). Il manquerait 7 EPT pour que 700 des 3000 enfants suivis par ce service bénéficient d’un encadrement correct, estiment les intervenants du SEJ. Une page plus loin, leur cheffe Estelle Papaux explique tant bien que mal que «le canton rattrape son retard en matière de petite enfance». Il vient de poser 27 mesures pour que tous les enfants de 0 à 8 ans soient sur un pied d’égalité. Puisqu’on parle de mesures, deux jours après le 21 juin qui nous a appris à ne pas avoir peur de se mouiller, on a juste envie de dire: «En avant la musique!»

39 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page