top of page

Une conseillère fédérale au cœur un peu fribourgeois vient fêter le 1er Août

Dernière mise à jour : 16 sept. 2022

Lampions, hymne national, saucisses et bonne humeur. Après deux éditions sous le signe du Covid-19, qui a entraîné son annulation en 2020 et 2021, le 1er Août fêtera ce soir dès 18h30 son grand retour en Basse-Ville de Fribourg. Avec une invitée de marque: le discours sera en effet prononcé, à 21h, par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, une élue un peu fribourgeoise.


L’élue en charge du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a en effet notamment étudié à l’Université et enseigné au conservatoire de Fribourg. Aujourd’hui, selon sa biographie publiée en ligne par le Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), elle «conserve un lien fort avec la ville, où elle s'était notamment engagée comme bénévole pour Solidarité Femmes Fribourg», .


Fille du Tessinois Marco Sommaruga et de la Schwytzoise Marie-Thérèse née Keel, Simonetta Sommaruga a grandi à Sins, dans le canton d'Argovie, dans un milieu catholique. Son père travaillait comme chef d'atelier chez Lonza et sa mère, femme au foyer, s'occupait de leurs quatre enfants; ils étaient tous deux engagés dans le bénévolat. Cornelio Sommaruga, ancien président du Comité international de la Croix-Rouge, est un parent éloigné.

Enseignante à Fribourg de 1985 à 1994 Après avoir obtenu sa maturité au gymnase d'Immensee dans le canton de Schwytz en 1980, Simonetta Sommaruga a suivi une formation de pianiste au conservatoire de Lucerne qu'elle a achevée en 1983 avec le diplôme d'enseignement. Elle s’est perfectionnée ensuite à Stanford (Californie) et à Rome. De 1985 à 1994, elle a donné des concerts et enseigné au conservatoire et à l'Ecole normale cantonale de Fribourg (devenue aujourd’hui la HEP).

Simonetta Sommaruga © Aargauer Zeitung, Sandra Ardizzone

Simonetta Sommaruga a adhéré au Parti socialiste (PS) à l'âge de 26 ans. De 1988 à 1991, elle a étudié pendant quelques semestres les littératures anglaise et espagnole à l'Université de Fribourg. Parallèlement, elle a travaillé dans le foyer pour femmes de la ville, une activité qui influença son parcours politique. En 1996, elle a épousé l'écrivain suisse Lukas Hartmann (pseudonyme de Hans-Rudolf Lehmann), fils de Hans Lehmann, avec qui elle a vécu d'abord à Köniz, puis à Berne.


Très impliquée dans la défense des consommateurs


Simonetta Sommaruga acquiert sa notoriété dans la défense des consommatrices et consommateurs. A partir de 1993, elle dirige en effet la Fondation pour la protection des consommateurs, dont elle préside ensuite le conseil de fondation de 2000 à 2010. Elle met à l'agenda politique de nouveaux thèmes comme la production alimentaire biologique et écologique. Elue conseillère municipale de Köniz en 1997, elle reste en fonction jusqu'en 2005. Parallèlement, elle est conseillère nationale de 1999 à 2003, puis représente son canton au Conseil des Etats de 2003 à 2010. Dans les deux Chambres, elle fait partie de la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie. Au sein de la Chambre haute, elle est également membre de la Commission de l'économie et des redevances (présidente de 2007 à 2009), de la Commission de politique extérieure, de la Commission des affaires juridiques et de celle de la sécurité sociale et de la santé publique, ainsi que vice-présidente de la Délégation auprès du Comité parlementaire de l'AELE, entre autres chargée des relations avec le Parlement européen (2010).


Lorsque Moritz Leuenberger annonce en juillet 2010 son retrait du Conseil fédéral, le groupe socialiste désigne Simonetta Sommaruga et la conseillère nationale zurichoise Jacqueline Fehr comme candidates à sa succession. Le 22 septembre 2010, l'Assemblée fédérale élit Simonetta Sommaruga au quatrième tour avec 159 voix (majorité absolue de 121 voix). De 2010 à la fin de 2018, elle dirige le Département fédéral de justice et police (DFJP). Après la retraite de Doris Leuthard, Simonetta Sommaruga reprend le DETEC en 2019. Elle a en outre présidé la Confédération en 2015 et 2020. Une fête animée par La Landwehr et Jan Himself Dans un communiqué de presse, la Ville de Fribourg précise que «La Landwehr assurera les intermèdes musicaux de cette partie officielle. L'organisation de la fête a également invité l'artiste Jan Himself, qui s'était notamment fait remarquer dans l'émission «SuperTalent» de la RTL allemande. Il donnera un spectacle «feu et led» vers 22h.» En revanche, en raison des conditions climatiques, la capitale cantonale a renoncé au traditionnel spectacle pyrotechnique tiré depuis Lorette, ont annoncé récemment les autorités de la ville dans un communiqué.

La fête du 1er Août est organisée par l'Association des intérêts du quartier de la Neuveville, le FC Central, la société de musique La Lyre et la Ville de Fribourg. Des stands de boissons et de nourriture permettront au public de se restaurer durant la fête.


Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page